1 min

Anonymous déclare la guerre aux hackers russes de Killnet

Après avoir déclaré la guerre à la Russie pour soutenir l’Ukraine, le groupe de cyberactivistes Anonymous vise les cybercriminels russes de Killnet.

En mai 2022, le groupe cybercriminel russe Killnet a lancé des attaques DDoS contre les sites web de plusieurs institutions italiennes, dont le Parlement, l’Armée ou l’Institut national de la santé.

Plusieurs hackers se sont également faits passer pour des diplomates pour atteindre des ambassades. Killnet était aussi derrière la cyberattaque, déjouée par la police locale, contre le concours Eurovision qui se tenait à Turin. Fin avril, Killnet avait déjà lancé une série d’attaques DDoS contre le gouvernement roumain.

Ces offensives répétées ont poussé le groupe de cyberactivistes Anonymous à déclarer officiellement la guerre à Killnet, fin mai 2022, après avoir déjà déclaré la guerre à la Russie, à la suite de l’invasion de l’Ukraine, fin février 2022.

Peu de temps après, les Anonymous ont pu annoncer sur Twitter leur première « prise de guerre », la mise hors ligne du site de Killnet en Russie. Depuis le début de la guerre en Ukraine, les Anonymous ont divulgué plus de 360 000 fichiers de l’agence fédérale russe.

Partager cet article avec un ami