1 min

Le Canada alerte sur les arnaques par SMS

Selon le Centre antifraude du Canada, ces escroqueries ont permis de dérober près de 6,5 millions de dollars canadiens durant le premier trimestre 2023

Lutte anti-fraude - 09 juin 2023

Le Centre antifraude du Canada (CAFC) a alerté, fin mai 2023, sur une nette augmentation des arnaques par SMS. Durant le premier trimestre 2023, le CAFC a ainsi reçu 1 721 signalements d’escroqueries par SMS, pour 463 victimes et un préjudice total de 6,5 millions de dollars canadiens (4,5 millions d’euros). Sur l’ensemble de l’année 2022, les sommes volées atteignaient seulement 13 millions de dollars canadiens (9 millions d’euros).

Les escroqueries à l’investissement représentent la majorité de ces vols. Le CAFC pointe un nombre croissant d’arnaques tentant de vider intégralement les comptes des victimes, plutôt que de prélever régulièrement de petites sommes.

Les autorités alertent également sur une hausse des escroqueries démarrant par un message anodin, voire amical, cherchant à nouer une relation de confiance avec la victime. Dans ce cas, le criminel attend plusieurs jours avant de réclamer de l’argent, dans une escroquerie à l’investissement ou à la romance, en fonction du lien créé avec la victime.

Le CAFC estime que chaque Canadien reçoit en moyenne un SMS de hameçonnage par jour. Le centre rappelle enfin deux conseils de base pour ne pas être victime de phishing :

  • éviter de répondre aux messages textes et aux courriels non sollicités sur les réseaux sociaux ou sur un téléphone ;
  • ne jamais cliquer sur un lien ou ouvrir une pièce jointe d’un message non sollicité (ou émanant d’une personne que vous n’avez jamais rencontrée).
Partager cet article avec un ami