1 min

Canada : vers un renforcement de la cybersécurité agricole

Au Canada, des experts en cybersécurité alertent sur la nécessité de renforcer la cyber-protection du secteur agricole

Transformation numérique - 12 septembre 2022

« La cybersécurité dans le domaine de l’agriculture est encore à ses débuts à l’échelle mondiale. Il s’agit donc d’une faiblesse, mais aussi d’une occasion d’accélérer les capacités au sein du secteur ».

Tel est le credo de Janos Botschner, chef-chercheur du projet Cyber Security Capacity in Canadian Agriculture, qui veut aider le secteur agricole à prévenir les cyberattaques au Canada. Une menace bien réelle : début août 2022, l’Union des producteurs agricoles du Québec a par exemple été victime d’un rançongiciel.

Cathy Lennon, directrice de la Fédération de l’agriculture de l’Ontario (FAO), rappelle que tous les agriculteurs se servent quotidiennement d’un smartphone, que le secteur agricole utilise de plus en plus de services numériques et traite désormais de grandes quantités de données.

La cyber-protection souvent limitée des exploitations agricoles en font ainsi des cibles de choix pour les cybercriminels. La Fédération travaille d’ailleurs à rappeler aux agriculteurs les bonnes pratiques de cybersécurité, et propose des ateliers sur le sujet.

Ali Dehghantanha, chercheur en cybersécurité à l’Université de Guelph, milite quant à lui pour que le gouvernement fédéral établisse des lignes directrices standardisées de cybersécurité pour le secteur agricole, « afin que les particuliers, les agriculteurs, ainsi que les fournisseurs de technologie et de services soient au moins conscients de la norme de sécurité qu’ils doivent suivre ».

Partager cet article avec un ami