1 min

Le chef de LockBit veut découvrir l’identité d’un autre leader cybercriminel

Il offre une récompense pour démasquer le dirigeant de Clop, qui a brisé la règle interdisant à un cybercriminel russe de viser une organisation russe.

Cyber criminalité - 30 janvier 2024

Le chef du gang de rançongiciel russophone LockBit a annoncé offrir, le 25 janvier 2024, une récompense pour obtenir des informations sur l’identité du leader de Clop, un autre gang de ransomware russe. Ce dernier aurait mené, en janvier 2024, une cyberattaque contre le géant russe des services de sécurité Ansecurity.

En Russie, le Kremlin laisse les cybercriminels agir à leur guise, à condition qu’ils ne s’attaquent qu’à des cibles occidentales, et épargnent les organisations russes ou alliées. Selon le leader de LockBit, le chef de Clop aurait brisé cette règle pour assouvir « une vengeance stupide et ridicule », à la suite d’un bannissement d’un forum cybercriminel renommé.

« Toute personne ayant des informations sur lui, veuillez me les fournir contre de l’argent. Si quelqu’un au FBI ou au FSB [le service de renseignement intérieur de la fédération de Russie, NDLR] connaît son identité, veuillez également me fournir ces informations avant de l’arrêter, je suis sûr que quelqu’un connaît son identité avec certitude car c’est un ancien sur les forums », précise le cybercriminel, déterminé à faire payer cette trahison à son « collègue ».

Le chef de LockBit a également mis au défi tous les pirates informatiques de découvrir des informations sur sa propre identité. Il se dit prêt à offrir entre 1 et 10 millions de dollars (entre 0,92 et 9,2 millions d’euros), soit « plus de que le FBI », pour tout renseignement de cette nature. Bien qu’il s’agisse du gang de rançongiciel le plus actif au monde, l’identité des dirigeants de LockBit reste un secret bien gardé.

Partager cet article avec un ami