1 min

France : lancement d’une campagne de sensibilisation aux métiers cyber

Baptisée « DemainSpécialisteCyber », elle vise les élèves de collège et de lycée.

Sécurité opérationnelle - 16 novembre 2023

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, l’Anssi et le Campus Cyber ont lancé, le 13 novembre 2023, « DemainSpécialisteCyber », une campagne nationale de sensibilisation aux métiers cyber. Conçue en partenariat avec France Télévisions, elle cible les élèves de collège et de lycée. Elle s’intègre dans la volonté de l’exécutif de répondre à la pénurie de compétences cyber en France, estimée à 15 000 postes.

L’objectif est « d’attirer plus de jeunes vers la filière cybersécurité en leur présentant la diversité des profils et des métiers », toute en déconstruisant « les préjugés actuels du secteur : uniquement tech, solitaire et masculin ».

La campagne s’articule autour des composants suivants :

  • un site web d’informations avec des fiches métiers, des interviews de professionnels cyber et des parcours de formation ;
  • Six affiches et un spot télévisé, valorisant six métiers de la cybersécurité ;
  • Deux initiatives ludo-éducatives, CyberEnJeux (création de hackathons dans des établissements scolaires) et The Osint Project (une plateforme de recherche cyber en source ouverte à destination des collégiens et lycéens, pilotée par le Campus Cyber) ;
  • la promotion du parcours PIX Cyber, qui valorise l’apprentissage des compétences numériques des élèves.

« Dans un contexte de pénurie de talents pour l’ensemble de la filière, il est indispensable de former davantage. Or nous le savons, susciter des vocations pour les carrières scientifiques et a fortiori numériques et cyber nécessite de convaincre au plus tôt que ces carrières sont à la portée de chacune et chacun », expose Vincent Strubel, directeur général de l’Anssi.

« Le numérique deviendra le premier employeur du pays en 2030. Les effectifs cyber ont augmenté de 89 % ces dernières années mais restent en dessous de la demande malgré des salaires très attractifs. (…) Cette campagne indispensable à notre attractivité (…) casse les codes et change notre image encore trop geek et masculine », complète Michel Van Den Berghe, président du Campus Cyber.

Partager cet article avec un ami