1 min

L’Autorité de la concurrence va analyser le marché du Cloud

Fin janvier 2022, l’Autorité de la concurrence s’est auto-saisie pour évaluer la situation concurrentielle du marché du Cloud.

Lors de son audition le 12 janvier 2022 devant l’Assemblée nationale, le nouveau président de l’Autorité de la concurrence, Benoit Cœuré a indiqué que le numérique était l’une des priorités de son mandat de cinq ans.

Il souhaitait notamment « que l’Autorité engage rapidement un travail de fond sur les conséquences du Cloud dans tous les secteurs en lien avec les autorités sectorielles compétentes ». Ce 27 janvier 2022, l’Autorité de la concurrence s’est donc saisie d’office pour évaluer la situation concurrentielle du marché du Cloud, en Europe et plus particulièrement en France.

Tout au long de l’année 2022, une équipe d’instruction composée de juristes, d’économistes et de data scientists examinera ainsi « la dynamique concurrentielle du secteur et la présence des acteurs sur les différents segments de la chaîne de valeur, ainsi que leurs relations contractuelles ».

L’Autorité de la concurrence lancera d’ailleurs une vaste consultation publique sur le sujet cet été. Il est déjà possible de faire part de ses observations, via l’adresse mail : avis.cloud@autoritedelaconcurrence.fr.

L’Autorité présentera les conclusions de son enquête, assorties de propositions pour améliorer le fonctionnement concurrentiel du Cloud, au début de l’année 2023.

Partager cet article avec un ami