1 min

Pays-Bas : un professionnel de la cybersécurité impliqué dans une cyber-extorsion

La police néerlandaise a arrêté trois cybercriminels ayant dérobé 2,5 millions d’euros à des entreprises. Parmi eux figure un bénévole d’une ONG de sécurité informatique

Cyber criminalité - 03 mars 2023

Le Dutch Institute for Vulnerability Disclosure (DIVD), ONG néerlandaise de chercheurs en sécurité bénévoles signalant des vulnérabilités, a annoncé, fin février 2023, qu’un de ses bénévoles faisait partie des trois cybercriminels arrêtés mi-janvier 2023 par la police néerlandaise.

Les trois jeunes Néerlandais, âgés de 18 à 21 ans, sont accusés d’avoir piraté des entreprises pour leur extorquer des fonds. Les cibles, néerlandaises et internationales, devaient verser entre 100 000 et 700 000 euros pour récupérer leurs données.

Cette arrestation est la conclusion d’une enquête lancée après un signalement d’une des entreprises victimes, en 2021. En tout, les cybercriminels auraient dérobé environ 2,5 millions d’euros.

L’un d’entre eux travaillait donc bénévolement pour le DIVD, qui a immédiatement bloqué son compte et ses accès. Il était également employé dans une entreprise de cybersécurité néerlandaise.

Selon la presse néerlandaise, les trois jeunes gens seraient des proches du cybercriminel néerlandais de 25 ans récemment arrêté par la police d’Amsterdam. Il est soupçonné d’avoir revendu les données personnelles de millions de personnes dans le monde, dont celles de la quasi-totalité de la population autrichienne.

Partager cet article avec un ami