1 min

Sécurisation des radiofréquences : Rfence lève 1,3 million d’euros

La startup lilloise Rfence, spécialisée dans la surveillance des attaques utilisant les ondes radios, annonce une levée de fonds de 1,3 million d’euros.

La cybersécurité des radiofréquences est un domaine encore trop négligé par les décideurs. En France, la startup lilloise Rfence, fondée en 2019, s’est spécialisée dans la cyberdéfense des sites sensibles (Seveso, zones à risque explosif élevé, data-centers, bâtiments gouvernementaux, ports, aéroports, établissements carcéraux…) contre les attaques par ondes radio.

Ce 25 avril, la jeune pousse a annoncé une levée de fonds de 1,3 million d’euros, auprès de l’accélérateur lillois Alacrité, du fonds d’amorçage FIRA 2, de Wesley Clover International et de la BPI.

Rfence développe une solution protégeant les sites sensibles contre des attaques émanant d’appareils émetteurs d’ondes radio, dans un périmètre de 2 km, via une surveillance du spectre de radiofréquences, en sécurisant les réseaux sans fil et IoT de ces sites.

« La génération d’attaques de type radio est devenue très accessible, notamment en raison du faible coût et de la facilité d’acquisition des équipements radio nécessaires à leur mise en oeuvre. Selon Gartner, plus de 25% des attaques d’entreprises identifiées comprennent de l’IoT, alors que moins de 10% du budget de sécurité alloué lui est consacré », pointe Rfence.

Partager cet article avec un ami