1 min

Une cyberattaque paralyse la mairie et l’agglomération d’Angoulême

Des cybercriminels ont piraté les serveurs des deux collectivités, le 25 juillet. Quatre jours après, les services en ligne n’étaient toujours pas rétablis.

Cyber criminalité - 31 juillet 2023

Une cyberattaque a frappé, le 25 juillet 2023 au matin, les serveurs Internet de la mairie d’Angoulême, de la communauté d’agglomération Grand Angoulême et de la médiathèque L’Alpha. Les sites Internet, e-mails et lignes téléphoniques se sont retrouvés hors service, seul l’accueil physique demeurait possible pour les deux collectivités et la médiathèque.

D’après France Bleu, l’origine de l’incident est « un simple mail qui aurait permis aux pirates [informatiques NDLR] de s’introduire dans les serveurs informatiques de Grand Angoulême ». Le logiciel malveillant aurait ensuite contaminé les SI de la mairie d’Angoulême et de L’Alpha, liés à ceux de Grand Angoulême.

Les collectivités ont depuis mis en œuvre « une phase d’analyse et de diagnostic », avec le concours d’un cabinet d’experts cyber. Les agents ont réussi à rétablir les lignes téléphoniques le 27 juillet 2023, mais les sites Internet restaient indisponibles le 29 juillet à midi, quatre jours après l’attaque. Les collectivités ont déposé plainte.

Selon François Elie, conseiller municipal délégué à la qualité du service public, les collectivités se refusent catégoriquement à négocier avec les cybercriminels en cas de demande de rançon. « De toute façon, nous ne paierons pas », a-t-il déclaré.

Partager cet article avec un ami