1 min

Cybermalveillance.gouv.fr publie son rapport d’activité 2021

Ce 8 mars 2022, la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr a publié son rapport d’activité 2021, qui fait notamment état d’un doublement de sa fréquentation.

Cyber risques - 11 03 2022

Nouveaux services et nouveaux contenus, bilan chiffré des demandes d’assistance, analyse des tendances : le site Cybermalveillance.gouv.fr a présenté, ce 8 mars 2021, son rapport d’activité 2021.

Il pointe notamment une hausse de 101 % de la fréquentation de la plateforme, avec 2,5 millions de visiteurs, et 173 000 demandes d’assistance en 2021. Chez les particuliers, ces demandes se concentrent sur l’hameçonnage (31%), le piratage de compte (19%) et le faux support technique (13%).

Cybermalveillance.gouv.fr dresse une liste non exhaustive des activités cybercriminelles ayant touché les particuliers : « fausses poursuites pour pédopornographie, arnaques au Compte Personnel de Formation, chantage à la webcam prétendue piratée, fuite de données personnelles et notamment médicales, cyberharcèlement… ».

Chez les professionnels, les rançongiciels occupent la première place des demandes d’assistance (en hausse de 95 %), avec 24 % du total pour les entreprises et associations et 20 % pour les collectivités et administrations. Le piratage de compte occupe la seconde place.

Concernant les nouveaux dispositifs, Cybermalveillance.gouv.fr a déployé en 2021 le label ExpertCyber, attribué à 161 entreprises, et a intensifié ses actions de sensibilisation aux collectivités. 27 nouveaux contenus d’assistance et de prévention ont par ailleurs été mis en ligne sur la plateforme.

https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/rapport-activite-2021

Partager cet article avec un ami