1 min

Lancement de Mon espace santé, le carnet de santé numérique

Ce 3 février 2022, le gouvernement a officiellement mis en ligne Mon espace santé, un service public permettant de centraliser les données de santé des Français et d’assurer une communication sécurisée des professionnels de santé.

Depuis le 3 février 2022, une nouvelle brique de la feuille de route « Accélérer le virage du numérique en santé«  est opérationnelle, avec la mise en ligne de Mon espace santé, un service en ligne qui centralise les données santé de chaque Français et facilite les échanges entre professionnels de santé.

« Ce nouveau service public est issu de trois ans de travail avec une volonté des pouvoirs public – l’État et l’Assurance maladie – de reprendre la main sur les sujets du numérique en santé en France. Ces dernières années, nous n’avons pas été capables de rassembler ces données pour les restituer à chaque usager du système de santé« , a reconnu Dominique Pon, responsable ministériel au numérique en santé.

Concrètement, Mon espace santé est un espace numérique individuel sécurisé, disponible sur navigateur web et prochainement sur application mobile. Il propose un dossier médical en ligne, successeur du « dossier médical partagé«  (DMP), dont il reprend la base de données : il permet de stocker et d’accéder à l’ensemble de ses informations et documents de santé, fournis par les professionnels de santé (s’ils disposent d’un logiciel compatible) ou le patient lui-même.

Une labellisation des logiciels métiers est d’ailleurs en cours d’élaboration : pour être validés, ces logiciels doivent être compatibles, non seulement avec Mon espace santé, mais aussi avec « l’identité nationale de santé«  (INS) et « Pro Santé Connect«  (le fournisseur d’identité (FI) au standard OpenID des services de santé).

Mon espace santé dispose également d’une messagerie sécurisée, qui permettra aux patients d’échanger avec les professionnels de santé et à ces professionnels de dialoguer entre eux, de manière sécurisée et d’éviter ainsi l’usage de messageries non conformes, comme WhatsApp.

A terme, Mon espace santé va intégrer deux nouveaux services : un agenda des rendez-vous médicaux et un catalogue de services et applications de santé labellisés par les autorités publiques.

Partager cet article avec un ami