1 min

Microsoft présente sa stratégie Zero Trust et son rapport sur la cybersécurité

Microsoft France détaille sa stratégie Zero Trust et son rapport sur les dernières tendances de cybersécurité

Microsoft France a profité des Assises de la Cybersécurité, à Monaco, pour présenter sa nouvelle doctrine de cyberdéfense, baptisée « Zero Trust ». Cette approche impose de « ne jamais faire confiance et toujours vérifier ». Elle restreint l’accès des collaborateurs aux ressources dont ils ont expressément besoin, et leur demande de vérifier régulièrement leur identité. 

Microsoft France a également détaillé les principaux enseignements de son Digital Defense Report 2021, une étude sur les dernières tendances en matière de cybersécurité.

Le rapport révèle notamment que 58% des cyberattaques émanant d’États-nations en 2020-2021 provenaient de Russie, avec un taux de compromission atteignant 32% (contre 21% en 2019-2020). Le groupe déclare aussi avoir neutralisé 168 000 sites malveillants en un an, dont 15 000 de phishing.

Le rapport montre que les États-Unis sont de très loin le pays le plus touché par les rançongiciels, avec trois fois plus d’attaques que la Chine, seconde du classement. Les rançongiciels ont par ailleurs visé en priorité les cinq secteurs d’activité suivants : le commerce de détail (13 %), les services financiers (12 %), l’industrie (12 %), les administrations (11 %) et les établissements de santé (9 %).

Partager cet article avec un ami