1 min

Un rançongiciel frappe Orchestra

Le groupe français NewOrch, propriétaire de la marque de mode enfantine Orchestra, a subi une attaque par rançongiciel, qui a contraint les 230 salariés du siège au télétravail

Cyber criminalité - 01 12 2021

Ce 24 novembre 2021, un rançongiciel a frappé le siège social de NewOrch, dans l’Hérault. Selon Pierre Mestre, fondateur et président du groupe, qui possède la marque de mode enfantine Orchestra, NewOrch n’était pas « la principale cible des hackers ».

Le rançongiciel aurait été distribué via un email. Dès la découverte de l’attaque, le système informatique du siège social a été bloqué, contraignant les 230 salariés du site au télétravail. En revanche, les boutiques Orchestra et le service Internet du groupe n’ont pas été touchés, et ont continué de fonctionner normalement.

Une source fait état de milliers de données client dérobées et d’une demande de rançon de plusieurs milliers d’euros, mais NewOrch n’a pas confirmé cette version des faits.

https://actu.fr/occitanie/saint-aunes_34240/exclusif-cyberattaque-pres-de-montpellier-rancon-reclamee-a-orchestra_46754659.html

Partager cet article avec un ami