1 min

Nouveau coup de filet contre le gang de rançongiciel responsable du piratage d’Altran

Europol et Eurojust ont coordonné l’arrestation de 5 nouveaux suspects en Ukraine, qui s’ajoutent aux 13 interpellations de 2021.

Cyber criminalité - 04 décembre 2023

Europol et Eurojust ont annoncé, le 28 novembre 2023, avoir coordonné une opération de police internationale ayant conduit à l’arrestation, en Ukraine, de cinq cybercriminels. Ils sont soupçonnés de faire partie du gang de rançongiciel responsable du piratage d’Altran, en 2019. Parmi eux figurerait le chef du groupe cybercriminel.

L’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC) français s’est chargé de l’enquête sur le piratage d’Altran. Il a demandé, dans ce cadre, une aide internationale. En septembre 2019, la France, la Norvège, le Royaume-Uni et l’Ukraine ont mis en place une équipe commune d’enquête (ECE), soutenue par Eurojust et Europol.

Cette ECE avait déjà permis l’arrestation de treize suspects, en 2021, en Ukraine. Pour ce nouveau coup de filet, plus de vingt enquêteurs venus d’Allemagne, des États-Unis, de France et de Norvège se sont rendus à Kiev. En tout, les forces de l’ordre ont perquisitionné plus de 30 lieux et saisi plus d’une centaine d’équipements numériques.

Selon Eurojust, ce gang de rançongiciel aurait fait plus de 1 800 victimes, dans 71 pays, essentiellement des grandes entreprises. Le préjudice total de ces attaques se chiffrerait à plusieurs centaines de millions d’euros.

Partager cet article avec un ami