1 min

Bleu et S3NS, les offres cloud « souveraines » de Microsoft et Google

Les co-entreprises visant à proposer des offres cloud certifiées SecNumCloud pour Microsoft Azure (« Bleu », avec Capgemini et Orange) et Google (« S3NS », avec Thales) ont été dévoilées.

Souveraineté numérique - 4 juillet 2022

Ce 22 juin 2022, Orange, Capgemini et Microsoft ont présenté Bleu, une co-entreprise visant à proposer les services cloud d’Azure, mais répondant aux normes SecNumCloud, via un hébergement des données par Orange et Capgemini sur le territoire français.

Le 30 juin, Thales et Google Cloud ont présenté à leur tour leur entreprise dédiée au cloud de confiance, baptisée S3NS, sur le même principe (offre cloud de Google, données localisées en France par Thales).

Bleu et S3NS sont des sociétés de droit français, détenues à 100 % par des capitaux français, et dont les activités devraient commencer en 2024, après une période de transition.

La création de ces entreprises doit permettre aux deux géants américains d’obtenir le label SecNumCloud, indispensable pour pouvoir héberger des données critiques en France. Le choix d’entreprises de droit français empêchera théoriquement que les données puissent être récupérées par les autorités américaines dans le cadre du Cloud Act.

Reste à savoir si les deux entreprises obtiendront les approbations réglementaires pour leur activité et, surtout, si l’ANSSI acceptera de leur délivrer le label SecNumCloud.

Pour l’heure, seules trois entreprises disposent de cette certification, toutes françaises : OVHcloud, 3DS Outscale et Oodrive. Ces trois fournisseurs estiment d’ailleurs que Bleu et S3NS sont « présomptueux » en affirmant qu’ils pourront obtenir le label dans un délai aussi court, tout en indiquant qu’ils préféreraient que l’ANSSI ne valide pas ces offres.

Partager cet article avec un ami